Comment répondre à la quête de sens des salariés ?

 

Claire Casset, co-fondatrice, a eu la chance d’être invitée à présenter Béa sur l’antenne d’Europe 1 dans l’émission La France bouge de Raphaëlle Duchemin.

Revenons sur ce qu’est la quête de sens :

C’est le respect des valeurs, se sentir utile au travail, constater l’éthique de son entreprise et des méthodes de travail, comprendre ses missions, contribuer à quelque chose de plus grand que soi… Vaste ? Mais ressenti par 87% des salariés, peu importe l’âge et le poste (étude réalisée par le cabinet Deloitte avec Viadeo en 2018).

Béa est une entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire qui fait le pont entre entreprises et associations ; entre salariés soucieux de s’engager dans un projet sociétal et des associations en carence de bénévoles qui ont un besoin réel.

L’entreprise permet aux salariés de faire du bénévolat sur leur temps de travail tout en participant au développement de projets associatifs.

Les bénéfices sont réels pour chaque partie engagée :

Côté entreprise : elles font face à une vraie nécessité, celle de garder les salariés et d’attirer les talents, se démarquer sur le marché et faire preuve d’éthique pour répondre à une demande de plus en plus forte des consommateurs.

Côté salariés : les collaborateurs partagent un moment fort lors d’un chantier solidaire, qui aura permis de renforcer la cohésion au sein des équipes.

Ils apprennent ou réapprennent des valeurs importantes dans leur quotidien professionnel comme l’esprit d’équipe, l’entraide ou la confiance tout en étant sensibilisés à une cause sociale.

Côté associations : elles subissent des baisses de subventions et ont besoin de se tourner vers le secteur privé comme nouvelle source de financement.

Retrouvez le podcast de l’intervention de Claire ICI :